Miel de Saint-Sacrement

localisation : 14° 48' N | 61° 10' W

Le Miel de Saint Sacrement est récolté en un seul point du globe : dans le cratère et sur les pentes du volcan de L’Ile aux Fleurs : la Montagne Pelée martiniquaise. La fleur dont il est issu est une miraculée de la grande éruption de 1902, et sa rareté en fait un produit d’une grande noblesse. Ce miel ambré, élégant, aux arômes de fruit de la passion, de mangue, de goyave, témoigne de la richesse des terres volcaniques des Caraïbes.

Série limitée à 1 000 pots

175G | Récolté à la Martinique 

Détails

25,00 €

FICHE TECHNIQUE

FLEURS: Laurier de Saint-Antoine (Epilobe) ; Châtaignier

environnement : Terre volcanique meuble très fertile constituée de ponces et de cendres,1390 m d'altitude, 256 mm de précipitations annuelles et température moyenne de 22°C.

Saint-Pierre, Martinique. Trônant au pied de la montagne pelée, ouverte sur le grand océan, la ville est un important comptoir commercial. 8 mai 1902. C'est l'effervescence. La campagne électorale bat son plein.

Auguste Cyparis, prisonnier politique, observe à travers une mince fente l'étrange scène qui se joue sur le port. La population cherche à s'enfuir, mais la troupe l'en empêche, baïonnette au canon. Depuis ce matin, des volutes de fumée s'échappent de la Montagne Pelée. Soudain le vent a cessé de souffler, le ciel s'est assombrit, les oiseaux et les chiens se sont tus. Une vague d'angoisse passe sur le port. Par l'étroite fente qui le relit encore au jour, Cyparis porte son regard sur la montagne, la Pelée abandonnée au vent, sombre et striée de ravines dont il connait chaque recoin. Une violente secousse fait chuter un soldat ; puis la terre, dans un bruit sourd, se met à trembler. Après des siècles de sommeil, la montagne s'éveille à nouveau. Une colonne de feu explose dans le ciel, libérant une pluie de roches coupantes. Le vicaire général, depuis la ville voisine, raconte : « Il était environ huit heure et les auspices commençaient. L'horizon était noir d'encre. Une lourde grêle s'écrasa sur les toits. Le tonnerre roulait en continu. Nous...

NOS AUTRES MIELS